04 mars 2006

le verbe peindre!

9 commentaires:

ardvisura a dit…

nicole
merci pour ton commentaire, je te reponds ici.
concernant les racines.
oui je suis née en Iran et je suis arrivée a paris a 11 ans.Je suis naturalisée francaise.Longtemps je disais que j'etais francaise mais les gens me demandaient toujours oui mais de quelle origine.J'ai simplement arreté de dire que j'etais francaise parceque cette question m'agacait.Je dis qe je suis iranienne alors que c'est tellement faux(mais les gens sont contents et moi aussi car on passe a autre chose), je ne suis jamais retournée en Iran,je parle la langue, je la lis et ecris mais il y a longtemps que je ne reve plus dans cette langue, je ne chantonne plus ou ne pense plus dans cette langue.Je ne frequente aucun iranien depuis mes 11 ans sauf mes parents bien sur
bref je ne vis pas ca mal, mais je pense que c'est plus commode d'etre d'un pays et d'y grandir et de ne pas avoir tout le temps a parler de ses origines
D'ailleurs c'est drole mais la seule periode de ma vie ou je me suis sentie francaise c'est qd je vivais a Londres et que la france me manquait et que les gens pensaient que j'etais francaise a cause de my french accent !
ce qui est certain c'est qu'on se fait des racines partout ou on vit un peu longtemps.J'en ai aussi a Londres et ici au mexique.Mais ca ne change rien je ne sais pas ou est mon chez moi, mon pays, meme ma langue.Il y a une certaine securité qui me manque.Mais pas au point d'en souffrir.
merci pour tes messages chez moi
tu sais qu'ulysses adore peindre.J'ai des feutres peinture qui sont extra et pas trop salissants, mais qu'est ce qu'il préfére la peinture qu'il peut faire avec les doigts bien sur.Ca c'est une activité quotidienne.
je t'embrasse
et bonne chance pour l'expo
a bientot

nicole a dit…

j'aime beaucoup ce que tu écris. Tu dis la même chose de l'artiste iranienne que j'écoutais hier sur France Inter dont je ne me rappelle plus le nom (mais que tu trouveras sur mon blog 'écritures") elle fait de la BD:
elle dit les mêmes mots , comme toi !
mais tu es toi même est ce un pseudo ou ton prénom sur ton blog?
en tous cas tu es citoyenne du monde et c'est ça qui compte si tu savais la richesse que tu as de aprler plusieurs langues!!
comme je t'envie ça c'est unt ruc qui me manqueras tout ce qui me reste à vivre (je me débrouille en anglais ... et en Occitan, langue d'Oc régionale ...ma grnad mère me parlait en "patois" langue d'oc je comprenais mais ne savais ps le parler. Je ne l'entends plus , elle est décédée voilà déja bienlongtemps du coup il me reste qq expression et una ccent qui revient lorsque je "descends " dans mon Auvergne natale et lorsque les gens du sud "montent " ici à Lille!!!!
mes racines sont donc ici, làbas ailleurs, en haut et en bas!!!

marie.l a dit…

sans vouloir être indiscrète dans cet échange qui me semble personnel, je dirai qu'il m'a intéressé et je l'ai lu avec attention...

"le verbe peindre" un verbe passion pour qui sait... ce n'est pas mon cas et je vous envie Nicole, bonne route sur le chemin de l'expo et pour la suite de vos créations.

nicole a dit…

Mariel
vous êtes invitée à lire cet échange il est ouvert à tous ; et c'est une richesse.
Vous savez j'ai commencé à peindre de façon très "personnelle " depuis un an;
Avant je faisais des essais , et ceci pendant une quinzaine d'années; je fais encore des essais!
Mais l'an passé il s'est passé un t ruc incroyable: on m'a proposé d'exposer et là je dois bien dire que j'ai donné le meilleur de moi même!
Mon inquiètude actuelle : vais je être capable de redonner, un jour , le meilleur de moi même en créant...
faites un essai. Je reste persuadée que s'exprimer par ce moyen est possible pour beaucoup d'entre nous.
je voudrai dire que parfois , enfouis au fond de chacun il existe des choses assez incroyables de créations. J'en suis sûre et les gens seraient tellement plus heureux s'ils tentaient cette expérience de vie qu'est la création.
C'est pour cela que j'ai un faible pour l'Art Brut!!
voilà et si vous voulez je mettrai des photos de l'expo et du vernissage sur le blog
bien à vous
merci
à bientôt
Nicole

ardvisura a dit…

bonjour Nicole,
c'est passionnant ce que tu dis concernant la creation.Je ne peux qu'etre d'accord avec toi.Moi c'est avec la photo.
J'en fais depuis plusieurs années maintenant mais tjs en marge, tjs en me retenant en etant complexée car je voyais bcp d'expos et je regardais trop de bons livres de photo.J'etais complexée et au lieu d'en faire plus pour progresser je faisais un petit peu et c'est tout.Et puis c'etait avant la naissance d'ulysses j'avais des choses plus importantes a construire et la photo digitale n'existait pas trop.On avait un labo avec des amis, on faisait suertout du noir et blanc car c'est plus simple materiellement et moins cher et meme si je savais faire de la couleur,on en faisait tres tres peu.En fait je n'adorais pas le noir et blanc mais j'avais pas trop le choix.Du jour ou tout s'est simplifié avec les appareils numeriques, la j'ai un peu oublié mes complexes et je me suis laissée m'exprimer.Maintenant je m'en fous des grands photographes enfin ca m'empeche pas de prendre mes photos et je vois bien que comme je me donne plus de droit a l'expression finalement je m'exprime mieux.J'en suis tres contente.
moi aussi mon conseil c'est d'y aller, essayer et voir et on est souvent surpris de ce qu'il y a a l'interieur de nous et qui enfin prend vie et nous aide aussi.

mettre des photos de l'expo ici c'est une tres bonne idée.Je viendrais les voir avec plaisir.
a bientot

ardvisura a dit…

oh oui anahita c'est mon prenom, ardvisura c'est l'autre moitié de mon prenom mais que les parents ne m'ont pas donné.Je l'ai juste decouvert un jour et l'ai adopté pour etre complete.
ardvi sura anahita est la deesse iranienne et armenienne (preislamique, prechretienne) de l'eau, de la fecondité et aussi malheureusement de la guerre.3 noms, 3 fonctions pour la meme deesse.Mais finalement c'est assez logique si c'est celle de la guerre et qu'elle permet tant de morts elle doit aussi permettre la vie
voila cette fois je te laisse et vais voir sur l'autre blog.

non un autre truc sergio avait des projets avec le papa de petite L. concernant l'occitan.(car ils sont tous les 2 interessés par l'edition), en ce moment il cherche des editeurs mexicains susceptibles de s'interesser a la litterature occitane.On sait pas peut etre un jour qqc en sortira.

nicole a dit…

Patrick, le père de Lise est mon cousin germain ; on jouait au papa et à la maman à 5 ans!!!!!
Il est directeur de l'ARPEL à Bordeaux. J'ai pris de leur nouvelle ya deux jours mais je n'ai pas de news...Je comprends ceci dit...ce sont les moments les plus difficiles mais je pense beaucoup à eux...

L'occitan, je t'en reparlerai un jour et te donnerai ma vision de cete langue. Belle !!
à bientôt

nicole a dit…

Anahita c'est très joli et puis quelle chance de donner un sens à son prénom; je crois que le mien veut dire "victoire"!!!

nicole a dit…

concernant la création, tu n'as aucun complexe à avoir!! on se moque des "grands" et vive les petits c'est toujours plus vrais, plus beaux , plus sincères et puis les petits parfois deviennent grands!!
la création si elle est sincère, faite avec passion et intégrité aussi est forte, belle et apaisante; ell eest un équilibre à la vie. ça j'en suis sûre, elle sert à pacifier , à canaliser tout en donnant sa vision des choses. J'ai jamais vu des guerres avec des pinceaux et de la peinture!!!