30 décembre 2005

totem 2





voici un autre tableau de la série "fil à livre" réalisé aussi en octobre 2005.
techniques mixtes,
vue d'ensemble et détails

28 décembre 2005

COULEUR



Lorsque nous avons fait ce travail d'abstraction couleur, puis "noir et blanc", nous avons chacun peint, sur des feuilles , des couleurs différentes , puis chaque feuille a été déchiré puis distribué à chaque participant présent à la séance.
1ère difficulté déchirer quelque chose qui me plaisait et pas forcément envie de la partager avec autrui!!
seconde difficulté, répondre à la consigne: partir du clair vers quelque chose de plus foncé , de plus contrasté...enfin si je me souviens bien... Tous avec les mêmes "petits papiers colorés" et un travail différent au final.

Expérience intéressante!

Refaire la même chose en blanc et noir, troisième et réelle difficulté.

J'ai toujours eu du mal à répondre à une consigne surtout lorsqu'elle est collective...

abstraction...

figuration/abstraction

Apparition/disparition

Plein/vide

vide/plein

Disparition/apparition

Abstraction/figuration


etc etc.......................

27 décembre 2005



le premier collage, en couleur a été réalisé au Camion en 2000 ainsi que le troisième en noir et blanc.
Le but du jeu était de refaire avec le même travail que celui en couleur mais en noir & blanc en tenant compte des nuances et contrastes.
La seconde peinture est une des premieres réalisée avec des épices .C'était en 2001.

nu



voici un nu réalisé en 2000 au fusain

26 décembre 2005

autoportrait 2000


voici mon premier travail réalisé au "camion" lors de ma première séance! c'était en 2000.
Nous étions installé devant un grand miroir , côte à côte... à côté de moi , une fille, pleurait car elle n'arrivait pas à faire son autoportrait...
Je trouvais ça assez drôle même si j'étais un peu inquiète: je ne voyais pas les zones d'ombres, les contrastes sur mon visage et pour cause je ne les avais jamais vu!!!!

25 décembre 2005

musique

J'ai rarement parlé de la façon dont je travaille, dont je peins.
C'est rarement dans le silence mais ça arrive. Ce sont des moments de grande douceur, avec soi même, avec la toile, les pinceaux... Des tas d'images arrivent, des émotions qui se nichent au fond du ventre.
Bien souvent c'est la musique qui m'emporte, qui va faire naître tels ou tels concepts, telles ou telles idées. Et pas n'importe quelle musique: la musique de l'est; tzigane, klezmer, jazz manouche et flamenca aussi.

Cette musique m'accompagne depuis plus de 20 ans. En 1983 j'ai découvert, en écoutant France Inter, quelques choses de fort, puissant , quelque chose qui m'était totalement inconnue : des chansons yiddish; c'était une pub pour les disques Ocora Radio France "chansons yiddish tendresses et rage" de Flammer, Moshe Leïser et G barreaux.
Avec mon ami de l'époque, Rachid , nous l'avons acheté et nous nous passions la cassette (à l'époque les cd n'existaient pas!) en boucle! Il s'agit de chansons populaires qui parlent bien souvent d'exil. Nous devions probablement, tous deux nous y retrouver.
Cette mélodie, entre mélancolie et fureur de vivre, joie, gaieté, tristesse m'accompagne: Bratsch, Goran Bregovic, Zaragraf, Kocani Orchestra, Taraf de Haïdouks, Louloudjine que j'ai pu écouter "en vrai" au bal tzigane de Villeneuve d'Ascq en 2002 avec qui j'ai pu échanger quelques mots, à l'époque le groupe n'avait pas de maison de disque ou en tout cas n'était pas distribué par les circuits classiques : le violoniste, "leader" du groupe était en rage!! Mais quel talent, quelle folie!!! Du bonheur.
et tous les autres: Urs Karpatt, Ostar Svdah runion, Boris Kovac...
Et puis le flamenca, le jazz manouche...

Chaque coup de pinceaux, de crayons, de pastels ressemblent à des notes de musiques, fines, lourdes, mêlées à de la mélancolie, du rêve, de la tristesse.
Chaque couleur a un rythme, une musicalité si on s'y attarde.
Mais je ne suis pas capable d'expliquer pourquoi tel ou tel choix à tel ou tel moment! je fais les choses rès souvent au hasard, au piff!! j'essaie, je recommence, je continue, je laisse reposer comme la pâte à crèpe!
Mais cette musique m'accompagne dans mes pas de danse lorsque je suis joyeuse ou que nous décidons avec mes enfants de danser ; ce sont des moments de bonheur dans notre petit appartement rempli de bazar, de toiles, de livres, de nounours, d'amour et de tendresse.

n'oublions pas...


N'oublions pas ceux qui sont restés seuls aujourd'hui , hier et certainement demain, qui sont âgés, pas ou plus d'enfants, qui sont oubliés parce que plus très alertes, plus très dynamiques, qui perdent un peu la tête.

Ne les oublions pas parce que notre tour viendra....

24 décembre 2005

une petite dernière...



réalisée depuis peu, cette toile dont j'ai puissé l'inspiration dans des livres pour la jeunesse , n'a toujours pas de nom.

couple...d' après Rodin



j'ai peint cette toile en 2002 d'après un dessin de Rodin que je trouvais particulièrement sensuel et beau.
110/180 cm
acrylique

vous êtes là?

Momo, Fred, maman , papa, Jean pierre et ...(j'ai un trou de mémoire !!) Madame Dellisola..Mireille!! ça me revient!! . laissez un message sur "comments"
bonne soirée moi je me déguste un "bois bandé" et oui ça s'appelle comme ça ! c'est un alcool des antilles avec mes cacahuètes c'est super bon!!
bon noël

des toiles retrouvées derrière les fagots..



ça date de au moins trois ans... c'était pas la période la plus gaie mais c'est une toile réalisée sur de l'intissé qui est en train de se déchirer avant qu'elle ne disparaisse totalement en voici un morceau...
grand format
180/110 cm
techniques mixtes collages, acryliques

"Cheminées totems roubaisiens"




je viens de découvrir un livre récemment édité sur Roubaix et ses cheminées d'usines. Il en reste une trentaine sur le millier existant dans les années 60.
en 2003 une idée a germé dans la tête de certains plasticiens roubaisiens: refaire vivre les cheminées .
En 2004 des "drapeaux de prières" ont été installé sur les deux cheminées de l'usine Cavrois Mahieu.
Les tibétains ont pour coutume de dresser des drapeaux de prières au dessus de leur toit de maison mais aussi sur les lieux de culte ou sur les rochers des montagnes.
Les drapeaux sont des petits carrés de tissus légers avec les couleurs fondamentales représentants chacunes les 5 éléments: bleu pour le ciel, blanc pour les nuages, rouge pour le feu, vert pour l'eau, jaune pour la terre mais ausi les 5 sens.
dessus y est inscrit un voeu, un désir que l'on aimerait voir accomplir;
C'est le vent, qui en balayant les drapeaux fait s'envoler les souhaits exprimer vers les divinités censées les exaucer.
Les "drapeaux de prières " roubaisiens sont des petits carrés de tissus de diverses couleurs que les enfants mais aussi des adultes ont rempli, de voeux, de dessins, avec toutes les techniques possibles d'expression.
Chaque drapeau a été accroché à un fil accroché au sommet des deux cheminées.

le marin...!!!


en voici un autre réalisé voilà quelques semaines; j'ai pas donné de nom; j'attends vos propositions!
Francis , vous l'avez nommé "le marin"! j'attends d'autres propositions... sinon, j'ai pensé à ...Picasso pour le pull rayé...si vous regardez bien cette toile, vous apercevrez Vincent... Van Gogh... avec un chapeau de paille... c'est un indice!!
collage sur toile .

Toile réalisée dans la semaine...pas encore finie...


Voici une des toiles réalisée cette semaine ; elle n'est pas finie; j'en ai ch... et j'en ch...encore !!
impossible d'harmoniser les couleurs... je vais y revenir mais il faut la laisser reposer un peu comme la pâte à crêpe!! et puis sinon je la considèrerai comme un râté! ça arrive! ce qui est dommage, (merdum!!) c'est que c'est quand même moi qui ai fait la toile!! le montage, l'apprêt etc etc....!!
bon ne nous décourageons pas !!

dernières toiles ...pas encore finies



Voici les dernières toiles que j'ai faite .
Je commence par la toute dernière prévue avec des pages qui pourront se tourner par les visiteurs et curieux potentiels(!!!).
Elle n'est pas finie; je vous la propose en deux versions : cherchez les différences...
Il s'agit de collages de livres (et oui encore...Heu... j'ai un stock à écouler de 100 livres!!), de tissus, de fil, épices (comme dab!). La petite nouveauté ce sont les couleurs, plus dans les rose, violets. J'ai envie que cela "rentre " dans le projet de l'expo de Mars 2006 : tissage, métissage : les deux éléments représentant Roubaix.
Mais bon, je fais aussi un peu comme je le sens!!...

23 décembre 2005

"croyances" février 2005


J'ai peint "croyances" en Février 2005 dès que j'ai su que j'allais exposer en mai à la "Galette de Moulins" à Lille-Moulins.
J'ai pensé à toutes ces croyances qui se côtoient, à Roubaix.
J'ai utilisé le livre comme objet de transmission, les épices symbolisant la force, la richesse, les couleurs représentant les origines ethiques des habitants de cette région et de cette ville. Le fil reliant le tout...peut être pour ne pas se perdre à trop y croire...

Joyeux Noël à ....

Juliette, Léa, Jacques, Francis, Nathalie, Patrick, Marc, Eric, Micheline, Arila, Nicolas, Yves, Emilie, Olivier, Karima, Philippe, Amandine, Leïla, Estelle, Florence, Marie, Mathilde, Thomas, Gilles, Brigitte, Thomas, Pierre, Evelyne, Maryan, Elie, Nathan, Nassim, Rachid, Nadia, Lina, Nadine, Thérèse, Loulou, Bruno, Cécile , Jean luc, Cécile, Karine, Isabelle, Fred, Martine, Philippe, Gwendoline, Juliette, Hassen, Henri, Jean, Vincent et à tous les autres!!!!

22 décembre 2005

Crandelles (Cantal)



Crandelles,

Ma grand mère paternelle y vivait et l'été j'y allais passer les vacances. C'était à 8 km de la maison! Mais j'y retrouvais mes cousins de Bretagne! Ce sont mes plus beaux souvenirs de vacances .

Thérèse et Loulou



Merci à vous deux pour vos encouragements!
Je vais suivre ton conseil Thérèse, je vais boire une coupe de champagne avant d'y aller!!!!

La photo c'est pour toi, un petit souvenir...

21 décembre 2005

"Tissé Métissé"

oui, hier on m'a proposé d'exposer au Musée du Jacquard (manufacture des Flandres) à Roubaix en Mars 2006 avec d'autres créateurs.
Il s'agit d'une manifestation artistique autour de trois évènements phares dans la semaine de la mode à Roubaix: défilé de mode, happening et une exposition sur les thèmes du tissage et du métissage les deux points forts de Roubaix.

Je suis heureuse et inquiète en même temps.

Heureuse car je trouve que c'est très valorisant de pouvoir exposer au milieu d' artistes connus et reconnus, et c'est vrai que c'est aussi l'occasion de "montrer" , d'accepter les regards, les sourires, les interrogations, les critiques.

Inquiète car je ne suis pas habituée à quelque chose de plus officiel, le vernissage par exemple, c'est un moment fort, qui est , c'est vrai, comme me le disait la chef de projet "Tissé Métissé", " un gage de couverture médiatique et de la visite d'amateurs et /ou passionnés de mode et de culture"; et ça me fait un peu peur... J'ai le trac...
Je suis très ravie.

Musée du Jacquard

Hier j'ai eu une très bonne nouvelle......

19 décembre 2005

créer






créer créer créer créer créer créer créer créer

neige dans le Cantal



il est loin le temps, où, j'allais marcher seule dans les chemins enneigés avec mes bottes en plastiques, sur les routes blanches du Cantal. Ma mémoire est toujours intacte. Quel bonheur le bruit, doux et subtil de la neige sous les pieds... Quel bonheur que les doigts glacés qui se mettent à devenir rouge et à brûler!

nouvelles toiles...

j'ai bien envie de peindre de nouveau à l'huile avec pigments des rouges, des violets, des jaunes!!
ce soir, je me remets sérieusement à peindre comme jamais!
j'écoute "Tarantella Storta" de Antonella Paliotti Trio, j'ai trouvé ce cd à la médiathèque de Roubaix et j'ai trouvé ça plutôt sympa; c'est frais, joyeux, comme moi ce soir!!! Il s'agit de musique traditionnelle italienne, la tarentelle danse typique du sud de l'Italie! il ne s'agit pas d'une musique folklorique elle est bien plus que ça! Elle aurait des qualités thérapeutiques ou thaumaturgiques ce qui revient à dire qu'elle ferait des miracles! c'est peut être pour cela que je l'apprécie tant!!!!!

17 décembre 2005

illustrateurs



en juin 2005, à Roubaix, nous avons rencontré dans le cadre d'une manisfestation autour du livre, deux illustrateurs, Béatrice Alemagna et Régis Lejonc, qui , tous deux , ont dédicacé deux livres pour Léa et Juliette

16 décembre 2005

séance avec les enfants (suite)

Samedi dernier , avec les enfants de la classe de Cm2 de l'école Anatole France, nous avons commencé à coller les livres sur les planche de bois.

Chaque enfant avait un livre à sa disposition et pouvait ou non, réduire le nombre de pages et procéder au collage .
Au début les enfants collaient une à une les pages et très vite les pages se sont réduites!!!!
une fois les livres collés ils furent transformés. Les enfants ont tordu les pages, plié des chapitres, donné forme en toutes liberté.
Liberté!! quelle difficulté aux enfants de s'autoriser l'imaginaire!!!!
Petit à petit ils se laissent aller, donnent libre cours à toutes fantaisies!
C'est du bonheur, les visages s'illuminent, certains sont perplexes, sont exigeants avec eux même, d'autres au contraire sont rieurs!

Ce moment partagé est réussi, rempli de calme, de petits mots partagés sur des choses banales, la leçon précédente de conjugaison, le plaisir d'être là " à faire des arts plastiques".

Plusieurs ont écrit dans le carnet de route et commencé à "jeter" du paprika et autres épices afin de laisser une odeur, une trace.
Bravo les enfants!!!

plaisir, émotions et liberté de faire!

14 décembre 2005

réflexion


que faut il faire pour donner envie de continuer à regarder, à s'intéresser, à participer à la vie d'un blog?
Est ce donc si difficile de s'exprimer? quelles peurs bloquent les envies plus ou moins enfouies de s'exprimer?

Est ce ridicule? est ce la doute? la honte? un autre sentiment?
la peur d'un quelconque jugement? L'envie mais....

ou tout simplement le désintérêt?

Le sujet serait trop élitiste? ....ou pas assez?


...Pas assez intellectuel?

ne soyez pas jaloux, vous aussi vous pouvez y arriver!!

écrivez!!!

Pour vous , pour les autres, pour libérer vos neurones refroidies par un hiver précoce, pour laisser une trace de votre existence
....et n'empêchez pas vos enfants d'écrire, eux seuls sont les messagers de l'avenirrrrrrrrrrrrrrrr!!!!!
grrrrr!!!!!

plus sérieusement, qu'attendez vous , vous les 120 visiteurs de ce site( dont 72 depuis le début décembre!!!) pour laisser vos commentaires?
j'ai pas fait ce blog juste pour me faire plaisir!!!! j'attends de lire vos talents d'écrivains, et d' écrivaines...

fil à livre





voici les derniers tableaux réalisés sur toile, acrylique, pastels, collages octobre/novembre2005

13 décembre 2005

regards





je regarde ce que j'ai pu réaliser depuis ces dernières années et je suis contente de moi; je n'en reviens pas d'avoir été capable de créer, d'offrir en regard toutes ces toiles, tableaux, dessins, comme ça, avec plaisir, sans avoir appris quoique ce soit d'un savoir académique, sans complexe, simplement.
Je suis profondément surprise et ne comprends toujours comment on a même acheté certains de ces travaux. Pourquoi? que se passe t il dans tous ces regards?
je suis intriguée par ma capacité à avoir , un jour, décidé d'essayer . Le doute m'avait tellement envahie , tellement étouffée. Et c'est ce même doute qui m'a offert la possibilité de m'exprimer.
C'est du bonheur que de peindre, la surprise de quelque chose de pas composé, pas écrit, pas pensé. Quelque chose de neutre qui devient idée, pensée, et composition. Quel mécanisme fait que cela devient "regardable" ...ou pas!!!?
Comment l'émotion passe, existe, laisse sa trace?