30 novembre 2005

rien à dire


ce soir j'ai pas eu le temps de venir écrire ici ....parfois les soirées sont longues et malgrè tout bien occupées

bref ...bonne nuit

29 novembre 2005

lecture

voilà quelques mois j'ai découvert un livre destiné à la jeunesse qui m'a tellement plu que je le conseille à tout le monde, jeunes et moins jeunes

"une bouteille dans la mer de Gaza" de Valérie Zenatti

une autre approche du conflit israélo palestinien.

editions école des loisirs médium

28 novembre 2005

vous regardez quoi, ce soir à la tv?


Ben moi j'ai pas de télé!! oui oui ! et du coup soit je bricole sur ce blog, je peins, je lis enfin j'essaie car j'adore lire dans mon lit! mais le soir si je me mets à lire je m'endors presque tout de suite. où pourrais je donc bien lire? Et à quel moment?

Avant je lisais dans le métro ou le tram, mais je n'ai plus l'occasion de prendre les transports en communs...Je lisais dans mon jardin, mais je n'ai plus de jardin....

Où pourrai je donc bien lire?????

monochromes (suite)



autres monochromes

monochromes 2002



c'est au Camion que j'ai réalisé ces deux monochromes à l'huile.

j'ai beaucoup aimé peindre avec un coton tige sur du plexiglass, la peinture à l'huile!!!!

huile 2002



ces huiles sur papier ont été peintes en 2002, au printemps . Cela ressemble davantage à une expérience puisque c'est , je crois, la première fois que je peignais à l'huile.
J'ai appelé le premier "le porteur de tableaux" et le second "la mise au tombeau".

27 novembre 2005

"fil à livre" expo 2005

"fil à livre " s'est exposée en mai et juin 2005 à la GAlette de Moulins à Lille Moulins

en aout 2005 à la maison du livre à roubaix

en septembre et octobre 2005 à Mod's hair à Roubaix

Bordeaux (suite)


J'ai vécu à Bordeaux de novembre 81 à mars 90.

Des souvenirs, des bons, des moins bons. C'est là que pour la première fois j'ai peint! une peinture de Vuillard "autoportrait avec sa soeur" 1892 comme modèle... c'était en juillet 1989. C'est aussi dans cette ville que j'ai découvert l'art contemporain en allant, sans rien y comprendre, au CAPC . J'y ai vu une expo d'art minimaliste, un peu au hasard de nos ballades le loin des quais. J'ai rien compris ; je me suis dit wahoo ils sont gonflés mince alors.... depuis je me suis renseignée quand même .... je pense encore un peu comme avant mais j'ai une explication au mouvement minimaliste. Je peux donc nuancée mes propos !!

J'y reviendrai ... sur l'art minimal!
C'est aussi lorsque j'habitais à Bordeaux que je suis souvent venue à ...Paris y voir des expos et nottament celle de Van Gogh au musée D'ORSAY. Un grand souvenir, un vrai bonheur... des couleurs, du mouvement... de la folie aussi...

Bordeaux



voici quelques photos prises en 1988 sur les quais à Bordeaux.
Souvenirs lointains, belles ballades sur les quais pas encore rénovés près du quartier des Chartrons .

acrylique 2002 (suite)
























le premier tableau s'appelle "solitude " , le second représente un homme rempli d'orgueil et le troisième, une femme enceinte qui va perdre son enfant.
2002 Acrylique sur carton, toile et papier.

acrylique 2002


"couple"
acrylique 2002

c'est la période où je poussais les meubles du salon , j'étalais de grands draps et je me mettais à peindre ...

désir


en 2002, j'ai réalisé cette toile inspirée d'un dessin de Rodin.

Acrylique

"Je serai prêt à changer bien des choses mais surtout pas le moindre iota d'un poème qui parle d'amour et de désir" Abdulah SIDRAN Sarajevo 1993

pastels...



Voici quelques pastels réalisés tout à l'heure , inspirés d'illustrations pour la jeunesse

26 novembre 2005

Art brut





voici quelques affiches glanées ça et là

fil à livre




peut être faudrait il que j'explique ce qu'est "fil à livre"....

C'est le nom que j'ai donné à une série de tableaux que j'ai pu exposer de mai à octobre 2005 à Lille et à Roubaix.

En se découvrant modestement capable de donner à voir, à palper, à toucher de la peinture, des bouts de ficelles et des livres collés, on a envie de fair plaisir et on travaille sérieusement, on rencontre le monde et son regard. On accepte tous les possibles.

Je ne me souviens pas de l'origine de cette idée du fil et des livres.
C'est venu comme ça.
Le plaisir des livres date de bien longtemps. Toute petite, j'ai été sensible aux histoires, aux contes, à la lecture malgrè le peu de livres présents à la maison.
Aussi l'odeur des manuels scolairs neufs mais également la couleur jaunie de vieux livres découverts un jour dans un grenier, interdits à toucher car ne nous appartenant pas prenaient un sens particulier presque mystérieux. Et puis les bibliothèques, les librairies où j'ai toujours aimé aller flaner.

Et surtout ces livres à l'eau de rose que lisait ma grand mère et qui devaient probablement la faire rêver et qui l'éloignaient de sa réalité.
Mais elle les aimait...

Ce sont donc, presque tout naturellement, ces mêmes livres que j'ai malaxé, transformé, découpé, peint, déchiré et collé. Je leur ai redonné une vie, en les détournant de leur fonction initiale. J'ai voulu les aimer aussi un peu à mon tour. Mais différemment.

Tous ces livres ont une odeur, un passé. Je me suis demandée qui avait bien pu les lire, les toucher, les sentir aussi ....
Ensuite, j'ai pensé au fil à coudre afin de "racommoder" toutes ces pages et chapitres sacrifiés.

Alors m'est venue l'idée d'utiliser le tissu.
J'ai donc continué à découper, à déchirer, à peindre, à transformer, coton, soie, jute dentelle...A cela c'est ajouté rafia, baie rose, cannelle, piment de Cayenne, paprika doux, thé vert, pastels...

La peinture à l'écrylique ainsi que des pigments purs sont venus agrémenter le tout!

Et c'est très instinctivement que tissus, fils, épices et livres se sont mis à cohabiter, à se superposer, à se mélanger, à s'aimer aussi, à se réunir et à se recoller.

" Fil à livre" était né.



Klimt


Ce matin avec un groupe de la classe dans laquelle j'interviens on a travaillé sur deux tableaux de klimt.

Très rapidement j'ai évoqué la couleur favorite du peintre puis une façon de peindre les personnages: visages , pieds et mains réalistes puis vêtements, robes bien souvent, complètement imaginaires se fondant avec la toile.

Avec des papiers dorés (merci papa noël!) une paire de ciseaux et de la colle , les enfants ont essayé d'imaginer .... Comme ce fut difficile d"accoucher " de ce vêtement!!! certains n'ont eu aucun mal à se laisser aller ; d'autres au contraire ont réfléchi, tenté, hésité puis osé.
Le travail n'est pas fini, en 1 heure c'est court. Mais on le reprendra en insistant sur le fond choisi, puis l'effet d'apparition/disparition du sujet. Les visages ont été abandonné le temps de cette séance; les enfants n'étant pas habitués à dessiner , tête, pied et mains seront découpés dans des revues et catalogues.
Dommage que la création ne soit pas plus présente à l'école. A la maternelle on fait des choses après , si quelques parents sont volontaires les enfants peuvent avoir une approche des arts plastiques.

25 novembre 2005


une vue de Jussac au fond le sommet du Puy Griou

chapelle d'auterive...


j'ai passé toute mon enfance et mon adolescence à Jussac et c'est ici près de cette chapelle que j'ai aimé m'isoler, rêver et lire. D'ici la vue est superbe sur les monts du Cantal avec le Puy Griou reconnaissable à mon sommet pointu!
Je pense qu'ici j'aimerai peindre ou dessiner. Je ne l'ai jamais fait. .

Il suffit de s'allonger, l'été sur la pelouse, de regarder le ciel et les feuilles des arbres, c'est tout bête mais des tas d'images se créent dans ma tête. s'asseoir sur ces bancs de pierre et ne rien faire . Je crois que c'est un des seuls endroits où je m'autorise à être paresseuse!!

La paresse....

23 novembre 2005

et si ça ne tenait qu'à un fil

Aujourd'hui je doute de l'existence de ce blog, il semblerait qu'il nuisse à une quelconque possibilité d'échanges sincères entres amis.

Mais qu'est ce que l'amitié lorsqu'elle est virtuelle et cachée....
Je me trouvais sincère à parler de mes peintures mais voilà que je m'interroge... c'est peut être le début de la fin...

21 novembre 2005

Klimt, Chagall et Van Gogh....




Parallèlement au travail sur le livre collé, chaque groupe d'enfant va aborder un peintre que j'ai choisi .

Klimt
j'ai pensé à lui depuis déjà quelques mois et puis voilà qu'une expo a lieu à Paris autour des peintres viennois. (Qui veux venir la voir avec moi?)
J'aime particulièrement le doré qu'il utilise dans les robes des dames..Je crois que c'était sa couleur préférée. Ces peintures ressemblent à du travail d'orfèvre; son père était orfèvre ciseleur... Sa mère chanteuse lyrique. Klimt a débuté comme peintre décorateur et c'est cet héritage à la fois artistique et artisanal qui m'intéresse chez lui.
je vais faire "travailler " les enfants sur deux tableaux: "l'attente" et "Portrait d'Adèle Bloch-Bauer". Klimt a souvent peint des femmes avec des visages , des pieds et des mains très réalistes et des robes imaginaires.
les enfants vont devoir , soit dessiner des visages des pieds et des mains très proches de la réalité soit coller des photos de mannequins et ils vont imaginer le vêtement que portera le personnage qu'ils auront choisi en utilisant des papiers genre papier cadeau ou noël ou en utilisant différentes techniques : pastels , encres dorées , fusain etc...

Lorsque leur personnage sera réalisé et prendra vie, l'enfant pourra le réutiliser dans son tableau final en le reproduisant ou en s'en inspirant ... Mais rien n'est figé...

CHAGALL

Chagall est mort en 1985 et je m'en souviens.
Je m'en souviens parce qu'à Bordeaux, un ami, qui était juif nous parlait souvent de lui comme d'un intime.
il aimait à la fois, le peintre et son oeuvre mais aussi parce qu'il était juif , comme lui.
Il était vieux Chagall et déjà je connaissais ses peintures; je ne me souviens pas de la première fois que je l'ai découvert , mais son univers coloré me rappellait l'enfance qu'il n'a , je crois , pas quitté. C'était un peintre-poète . Il a été aussi illustrateur et graveur.
Ces toiles sont le reflet de l'amour, du voyage, du monde, des animaux. C'est un univers magique. Son talent est une baguette magique.

on va travailler sur "double portrait au verre de vin"
Je nedonnerai qu'une partie du tableau aux enfants et ils devront imaginer le reste .
puis, à la fin je leur montrerai l'oeuvre originale.
Ce sera aussi l'occasion d'utiliser différentes techniques : pastels fusains etc... puis comme pour l'autre groupe ils pourront réutiliser leur dessin dans leur tableau...

VAN GOGH

C'est certainement le premier peintre que j'ai connu, pour qui j'ai eu un coup de foudre! c'est commun de dire ça de Van Gogh car il est tellement connu , mais me concernant et n'ayant pas eu une culture artistique enfant, ce peintre m'a ...impressionnée!!!
Qui n'a pas chez lui une reproduction des "tournesols" ou de "l'église d'Auvers sur Oise"?

Parce qu'un enfant, dans la classe m'a dit ne pas connaitre ce peintre j'ai décidé de le leur présenter.
On va travailler sur "la chambre à coucher de Vincent à Arles"
Il s'agira de travailler en trois dimensions en fabricant une chambre inspirée de celle du peintre dans du carton . Les couleurs choisies seront celles de Van Gogh.

un travail un peu ambitieux qui évoluera très
certainement ....

20 novembre 2005

pays de froid...


Me voilà qui reviens en arrière...est ce pour mieux comprendre qui on est? ce qu'on fait?


oui ça fait un peu boite de chocolats de noël!!!

toiles

Aujourd'hui j'ai crée mes propres toiles. Avec un ami qui a fait les chassis, on a découpé puis tendu et fixé la toile de lin. J'ai ensuite enduit la toile avec un apprêt acrylique...On attend que ça sèche puis on verra le résultat.
J'ai trouvé un lieu incroyable à Roubaix , dans un quartier particulier, rue pavée avec du gazon qui pousse à certains endroits(pourquoi????!!!!), une rue en fait complètement défoncée une rue comme j'aime à Roubaix un peu sordide , un peu décalée , un peu glauque le soir!!!!
et là "papi tissu", le lieu idéal où l'on trouve toutes sortes de toiles, cotons, lins , jute, acrylique, soie... un entrepôt où des centaines de rouleaux vous laissent à peine la place pour circuler. je suis même tombée dedans en trébuchant...!!!! On y trouve aussi des boutons , des rubans, du fil, des paillettes etc etc... un paradis...

19 novembre 2005

atelier d'arts plastiques ...

Aujourd'hui j'ai commencé les séances avec les enfants de la classe de cm2 de Juliette.
j'ai reçu deux groupes d'une dizaine d'enfants chacun.

Ils ont préparer le "fond " de leur planche de bois: recouverts de feuilles de livres et de fils en tous genres Certains ont besoin de remplir la planche ; pas d'espace libre, comme s'il fallait absolument recouvrir...
une heure par groupe c'est un peu court; un groupe a commencé à écrire sur le carnet de bord...
J'ai laissé beaucoup de liberté à l'enfant: créer par lui même en intervenant le moins possible... Cet espace de liberté si cher aux créateurs!! et bien ces chers enfants me demandaient sans cesse: "Madame est ce que je peux faire ça? Est ce que je peux coller ça?" je leur ai demandé , à chaque fois ce qu'ils en pensaient...

J'aimerai les inciter à "penser leur art " par eux même... C'est sans prétention... Qu'il soit libre une heure par semaine en créant...


Comme c'est long le temps à apprendre ( à prendre) à être libre ...

ça n'empêche pas de douter non....Ca aide à grandir aussi, à s'élever... ça permet à la démocratie d'exister...

Une petite fille m'a demandé que ça serait bien de la musique... j'y avais déja pensé...oui pourquoi pas... mais à condition que ce soit des choses très inhabituelles... et en sourdine...
Par exemple écouter Dimitri CHOSTAKOVITCH pianiste russe du début du siècle joué par le Jérusalem Quartet (quatuors 1-4-9 )...une pure merveille....


Mais aussi de la musique basque que je viens de découvrir Peio SERBIELLE euskadi kantalur

ou encore Héléna FROLOVA chanteuse russe "Zerkalo" son dernier album (ou un des derniers) Elle chante des poèmes de Vladimir Nabokov entre autre mais aussi de joseph BRODSKY .

Alors si vous avez des idées musicales donnez moi quelques conseils...


17 novembre 2005

réflexion autour de la bêtise humaine...


aujourd'hui j'ai observé , devant l'école de ma fille, le comportement des gens et leur voiture...
(heu...là c'est presque la mienne.... )

et bien comme ils aiment leur voiture!!!
s'ils pouvaient la garer dans la classe il le ferait bien... bon ok ils écraseraient deux ou trois maitresses, une dizaines de gamins mais bon ils n'auraient aucun créneau à faire et pas de risque de se faire rayer leur belle . D'ailleurs certains et certaines la regardent avec un vrai regard d'amour... remarquez un parking dans la cour de récré...ça laisserait les passage piétons aux piétons, la piste cyclable aux cyclistes et le trottoir ...aux crottes de chiens..Bon ok les mômes il faudra rester sagement dans votre classe et attendre que papa et maman aient trouvé leur place dans la cour... on pourra y installer des feux tricolores... tricolores... quelle drôle d'idée....

QUEL DOMMAGE...

Et si... et si ils regardaient le ciel, les couleurs du temps... les images qui défilent au rythme d'une ballade à pied... et si...



16 novembre 2005

retour à " fil à livre"


Peindre c'est se remplir de plaisir et c'est vider ses émotions.
C'est essayer de faire partager un peu de bonheur, un peu de tristesse.
C'est surtout ne pas laisser indifférent.

Peindre c'est se mettre à nu, c'est se dévoiler.
Peindre c'est oser, ne pas avoir peur d'être ridicule.

Peindre c'est combattre la solitude, l'ennui.
Peindre c'est aller jusqu'au bout de son imaginaire.

Peindre c'est la découverte de ses possibilités et de ses freins.
Peindre n'est jamais impossible
Peindre c'est créer et vivre.

Peindre c'est laisser un héritage.

Mai 2005

13 novembre 2005

Doddy Dodin

Aujourd'hui, en allant au cinéma j'ai rencontré un ami et sa tante qui est un peintre connu dans la région et plus particulièrement sur Roubaix: Doddy Dodin ( M.Daquin-Dodin). J'ai eu l'occasion de voir certaines de ses oeuvres chez Nicolas son neveux et sur internet: ce sont des toiles abstraites.
Elle me propose d'aller la voir , chez elle dès que je peux. Elle peut pas imaginer le bonheur que cela représente pour moi d'aller à sa rencontre, de la connaitre et de visiter son atelier.
... Car c'est la première fois que je mettrai les pieds dans un atelier d'artiste!

pastels. .2002




voici quelques pastels réalisés fin 2002.
A noël de cette même année je m'étais offerte une boite de pastels!
sur du papier kraft j'ai réalisé ces dessins.

12 novembre 2005

chagall





A la médiathèque de Roubaix j'ai trouvé quelques livres sur des peintres et en feuilletant "Chagall double portrait au verre de vin " éd centre George Pompidou "l'art en jeu" qui est un livre pour enfant, m'est venue l'idée de ces quelques dessins au feutre et aux pastels...

musée d'art moderne lille métropole

voici un lien vers le Musée de villeneuve d'ascq (59)

www.mamlm.fr

Jean Dubuffet


Jean Dubuffet
1947
"Dhôtel nuancé d'abricot"
huile sur toile



Hier nous sommes allées voir l'exposition consacrée à Jean Dubuffet et à l'art brut.
nous avons beaucoup aimé surtout la série " métros" que nous connaissions déjà puisque vue à Beaubourg à Paris.
Dubuffet disait que la beauté n'existe pas ; elle n'est qu'illusion. Pour lui la peinture était pour l'esprit pas pour les yeux!

j'ai consulté brièvement un site qui pourrait vous intéresser:
www.dubuffetfondation.com/

de plus, je commence à lire son dernier ouvrage écrit peu de temps avant sa mort.
il est mort le 12 mai 1985;

Jean Dubuffet
Biographie au pas de course
Les cahiers nrf
Gallimard
1985
je vous raconterai...

11 novembre 2005



Décembre 2003 et janvier 2004

à gauche :pastel sec sur carton
à droite: huile sur toile

quelques peintures ...


huile sur carton
janvier 2004

c'était une fois de plus une période de vide artistique! impossible de faire quoique ce soit! c'est souvent , après l'été que plus rien ne vient! alors j'attends...

FIN 2003 j'ai peint et dessiné des huiles et pastels sur du carton grand format. Des essais, des mélanges. Un résultat...
...et le plaisir de peindre est revenu.

11 novembre

ce matin nous sommes allées avec quelques élèves et deux institutrices de l'école de Juliette au monument aux morts à Roubaix pour la commémoration du 11novembre.
j'ai été surprise d'entendre certains enfants chanter "la Marseillaise".
Je trouve ce chant cruel.
je préfére "le temps des cerises"....

10 novembre 2005


"palissade" février 2005

suite de la préparation de "palissade"

préparation d'un tableau de "fil à livre" février 2005
il s'agit de "palissade" . j'ai utilisé de l'acrylique mais aussi de la peinture à l'huile . là je devais faire un choix des couleurs!!

"chanteuse" (détails)
pastel décembre 2003