15 janvier 2006

l'ombre

En sortant, timidement, très timidement, de l'ombre, celle qui a fait de nous quelqu'un qui passe et dont on peine à se souvenir, comme un petit enfant, qui ,sur la pointe des pieds ,essaie de regarder par la fenêtre ; on sent son corps tout étiré vers le haut... comme ce petit enfant , on va découvrir le monde.

En sortant timidement, en toute modestie, de l'ombre, on rencontre la jalousie et l'envie, l'incompréhension et la bêtise.
En sortant timidement de l'ombre on rencontre des êtres incroyables d'intelligence, de sensibilité sans calcul aucun.

1 commentaire:

Alphonse SALAFIA a dit…

Un joli petit texte. Parfois il n'en faut pas plus. En quelques mots tout se crée tout est dit...


Pour la photo sur le profil il faut aller sur "tableau de bord" et sur la droite aide blogger cliquer sur "aide blogger" en bleu et ensuite dans la partie "présentation de blogger" cliquer sur "profils" et là lire et suivre les indications. si çà ne va pas tiens-moi au courant (mais çà ira)...