13 décembre 2005

regards





je regarde ce que j'ai pu réaliser depuis ces dernières années et je suis contente de moi; je n'en reviens pas d'avoir été capable de créer, d'offrir en regard toutes ces toiles, tableaux, dessins, comme ça, avec plaisir, sans avoir appris quoique ce soit d'un savoir académique, sans complexe, simplement.
Je suis profondément surprise et ne comprends toujours comment on a même acheté certains de ces travaux. Pourquoi? que se passe t il dans tous ces regards?
je suis intriguée par ma capacité à avoir , un jour, décidé d'essayer . Le doute m'avait tellement envahie , tellement étouffée. Et c'est ce même doute qui m'a offert la possibilité de m'exprimer.
C'est du bonheur que de peindre, la surprise de quelque chose de pas composé, pas écrit, pas pensé. Quelque chose de neutre qui devient idée, pensée, et composition. Quel mécanisme fait que cela devient "regardable" ...ou pas!!!?
Comment l'émotion passe, existe, laisse sa trace?

Aucun commentaire: